Rechercher dans ce blog

mercredi 12 novembre 2014

Vendredi 21 Novembre 2014 - Peut on être raciste sans être d'une "race" ?

L’ethnicité 

Selon le sociologue Max Weber (1864-1920), l'ethnicité est le sentiment de partager une ascendance commune, que ce soit à cause de la langue, de coutumes, de ressemblances physiques ou de l'histoire vécue (objective ou mythologique). ref : wiki


Le racisme 

Le racisme est une idéologie qui, partant du postulat de l'existence de races humaines considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d'autres. Cette idéologie peut entraîner une attitude d'hostilité ou de sympathie systématique à l'égard d'une catégorie déterminée de personnes. ref :wiki


La question 

Bon en gros l'ethnicité c'est l'appartenance à un groupe et le racisme c'est ne pas aimer (ou aimer beaucoup) un groupe.

La question devient alors : Est-il vraiment possible de dire :
Moi je suis fier d'être XXXXX et je ne suis pas raciste!

En effet si je suis fier d'être XXXXX c'est que je considère que les XXXXX sont supérieurs au autres ou au moins différents des autres, Non? Donc déjà un peu raciste, non ?

Plus un groupe est distant des autres groupes plus il est identifiable (groupe jaune et groupe rouge), les groupes en recouvrement (ceux qui ont des éléments dans plusieurs groupes comme le groupe mauve ou le bleu) sont ils encore de vrais groupes ou juste des "ensembles flous"?


A l'opposé 

Au contraire si je ne me sens dans aucun groupe, disons un citoyen du monde, ou plus encore  juste un être vivant ou même encore plus juste de la poussière d'étoile dans l'univers, cela peut il avoir un sens de se dire raciste.

Peut on appartenir à un groupe sans être contre les autres groupes ou Peut on être raciste sans être d'une race? ou pour le dire plus simplement une fois ton camp choisi comment ne pas être loin des autres camps?


Choisir son camp c'est aussi : ne pas choisir le camp des autres.
Pour préparer le débat ---------------------------------------------------------------------------------------------




-Le débat ----------------------------------------------------------




On démarre par un psychodrame :
Nous avons fait deux groupe un groupe de rebelle de petite taille et un groupe qui représente la majorité. Le groupe de rebelle porte la veste à l’envers et se tient sur un seul pied en avançant à cloche pied. 
Les VESTESALENVERS se moquent des  "Normaux" et réclament une liberté que n'ont pas les autres.
Les  Normaux trouvent débile de porter sa veste à l'envers.



Les acteurs : Les normaux, Les Vestealenvers, le caillou, le Bouddha.


Deux observateurs :  un caillou dans le ciel et un bouddhiste.

Le caillou dans le ciel : Le groupe des "vestes à l'endroit" n'est pas un groupe.
Un participante : le groupe des vestes à l'envers vous étiez un groupe parce que vous disiez nous comme une seule personne.

Une participante : Le groupe  majoritaire est dominant. tout le monde à une veste à l'endroit. 

L'animateur : Ce groupe dominant à Noé ce serait qui ?
Les participants : Des blancs, nés français parlant français.
Une participante : Il y a beaucoup de portugais .....

L'animateur : Le racisme des vertes à l'endroit vers le racisme des vestes à l'envers est il accepté ?
Une participante : Oui, car c'est le groupe dominant.

L'animateur : Le racisme des vertes à l'endroit vers le racisme des vestes à l'envers est il plus "facile" ?
Le caillou: OUI! on se sent plus en sécurité, on est plus nombreux.

L'animateur : Pour créer des liens d'amitiés intra-groupe vaut il mieux être dans le groupe des vestes à l'endroit ou à l'envers?
Une participante : Le groupe minoritaire
Ou trouver un ami qui me ressemble ? 
Une participante : C'est pareil comme les motards quand ils se croisent, ils se disent bonjour.
On peut pas dire bonjour aux automobilistes il y en a trop.
Caillou : Je ne suis d'aucune partie, je n'ai pas de veste, je ne suis pas humain. Je n'ai jamais porté de veste. Je n'ai pas la notion de endroit et envers. A l'endroit ou à l'envers je ne vois pas l’intérêt de la veste. Cette discussion n'a pas de sens.

Bouddha : Je ne comprend pas la raison de cette querelle.
Caillou : moi aussi
L'animateur : Vous pensez pareil.
Bouddha : J'ai essayé de me changer en arbre, alors...



L'animateur : Y a-t-il une différence entre Caillou et Bouddha ?

- Bouddha : Oui, Bouddha est un humain pas le Caillou.
- Les participantes : Bouddha et Caillou ont le même point de vue. Mais, le Bouddha appartient à un groupe ou il a y tout et même le Caillou. Pour le Caillou il n'y a pas de groupe. Le Bouddha se sent Caillou et le Caillou ne se sent pas Bouddha.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire