Rechercher dans ce blog

mercredi 2 octobre 2019

19 OCTOBRE - PMA - Rupture anthropologique majeure ? Allons nous vers une nouvelle humanité?

L'autorisation de la Procréation Médicalement Assisté pour toutes est maintenant un fait en France.   L’Académie de médecine, ce samedi 21 septembre, avait pourtant émis des “réserves” sur l’ouverture de la PMA à toutes les femmes.  Le rapport affirme que “la conception délibérée d’un enfant privé de père constitue une rupture anthropologique majeure qui n’est pas sans risques pour le développement psychologique et l’épanouissement de l’enfant”.


La position du gouvernement pose question. En effet, si le gouvernement reconnait à l'Académie de médecine l'expertise sur les sujets médicaux, le gouvernement rajoute que “les études ne sont pas inquiétantes” et que cette autorité n’est pas attendue sur des avis sociétaux.  L'Académie aurait donc raison sur les risques du développement psychologique de l'enfant, (La psychiatrie fait à ce jour partie de la médecine) mais ces troubles à venir ne seraient qu'un fait de société.   

Nicole Belloubet, la ministre de la Justice déclare : « Sur l’acte de naissance apparaîtra "mère et mère" quand nous avons des enfants qui sont issus d’une PMA pour un couple de femmes, a déclaré Nicole Belloubet sur BFMTV. La réalité c’est celle-là : cet enfant a deux mères, et bien il aura deux mères à l’état civil. »

L'acte de naissance de l'enfant portera donc le nom de deux femmes et aucune indication du père. Réalité, fait alternatif ?

L'être humain comme le Sphinx à les pieds d'un animal, objet de nature et une tête d'homme, l'objet de culture par essence. Somme nous en train de perdre nos pattes d'animaux, de quitter pour toujours notre nature d'objet intermédiaire. L'homme ne serait plus de la même manière en lien avec la nature. Sa nature jusqu'ici est d'être procréer par un homme et une femme. Si nous cassons officiellement le lien entre parents génétiques et parents éducationnels et légaux , le petit d'être humain sera t il encore un Homo sapiens ou devient-il autre chose? un petit d'Homo Deus?
Un Homo Deus qui déciderai la vie et créerait de nouvelles règles d'apparition de la vie. Ces règles peuvent-elles encore faire réalité.    


Les femmes qui pratiqueront la PMA, vont elles vers une nouvelle humanité?
  
Notre débat ne sera pas tant de savoir si la P.M.A. pour toutes est une bonne ou une mauvaise chose mais d'en mesurer l'impact sociétal, anthropologique et philosophique. 

L'académie de Médecine a-t-elle tord? Cette nouvelle capacité légale n'est elle que mineure? La psychiatrie n'est-elle finalement pas de la médecine? Le gouvernement succombe-t-il à des pressions sociales qui vont jusqu'à le positionner dans une posture nian la réalité? L'être humain est-il par essence un être en évolution qui va vers moins de nature et plus de culture?   

Des vidéos

Quelques sites
https://www.philomag.com/lactu/breves/pma-un-panorama-des-positions-philosophiques-39312
https://www.lepoint.fr/debats/pma-pour-toutes-l-enfant-est-devenu-un-objet-de-consommation-12-06-2019-2318587_2.php
https://www.franceculture.fr/emissions/lhumeur-du-matin-par-guillaume-erner/lhumeur-du-jour-emission-du-mardi-24-septembre-2019
https://actu.orange.fr/societe/videos/pma-pour-ou-contre-duel-de-philosophes-entre-raphael-enthoven-et-pierre-le-coz-CNT000001jR7if.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire