Rechercher dans ce blog

vendredi 12 septembre 2014

Vendredi 19 septembre 2014 - Pourquoi lance-t-on des rumeurs ?

Le vendredi 19 septembre le club redémarre pour l'année 2014-2015.



Le Club redémarre !
Pour commencer cette nouvelle année scolaire, je vous propose (en s'inspirant de la méthode de 
Matthew Lipman) de lire ensemble un texte puis de choisir (toujours ensemble) la question de la séance.

Voila le texte proposé :
 Un jour, un homme vint trouver le philosophe Socrate et lui dit :
- Ecoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit.
Statue de Socrate
- Je t'arrête tout de suite, répondit Socrate As-tu songé à passer ce que tu as à me dire au travers des trois tamis ?
Et comme l'homme le regardait d'un air perplexe, il ajouta :
- Oui, avant de parler, il faut toujours passer ce qu'on a à dire au travers des trois tamis. Voyons un peu ! Le premier tamis est celui de la vérité. As-tu vérifié que ce que tu as à me dire est parfaitement exact ?
- Non, je l'ai entendu raconter et...
- Bien ! Mais je suppose que tu l'as au moins fait passer au travers du second tamis, qui est celui de la bonté. Ce que tu désires me raconter, est-ce au moins quelque chose de bon ?
L'homme hésita, puis répondit :
- Non, ce n'est malheureusement pas quelque chose de bon, au contraire...
- Hum ! dit le philosophe. Voyons tout de même le troisième tamis. Est-il utile de me raconter ce que tu as envie de me dire ?
- Utile ? Pas exactement...
- Alors, n'en parlons plus ! dit Socrate. Si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère l'ignorer. Et je te conseille même de l'oublier...

(Apologue attribué au philosophe grec Socrate (V-IVe siècle avant notre ère)

C'est Michel Piquemal qui nous rapporte ce texte, écoutons ce qu'il en pense :
« Convenons-en ! Raconter ce qu'on a entendu dire nous brûle souvent la langue. C'est le plaisir de la conversation et des petits ragots. Une manière parfois même de se rendre intéressant aux yeux des autres, mais qui oublie que cela peut porter gravement préjudice au « sujet » de la conversation. N'oublions donc pas les trois tamis ! Il y aura alors beaucoup plus de silence autour de la machine à café ! » (Michel Piquemal)

La rumeur, c'est une bonne chose ou une mauvaise chose ? N'est ce pas le plus vieux média du monde ? Est ce toujours faux? n'est ce pas parfois drôle ? Où finit la rumeur et où commence l'information ? N'est elle pas le ciment des relations sociales ?

Pour préparer ce débat :

Article : 

Les rumeurs sont parmi nous  Benoît Richard  http://www.scienceshumaines.com/index.php?lg=fr&id_dossier_web=69&id_article=5198 

le dossier complet sur le site du magazine Science Humaine http://www.scienceshumaines.com/dossier-qu-est-ce-que-la-rumeur_fr_dossier_69.html

Emission de radio : France Culture Sociologie des rumeurs http://www.dailymotion.com/video/xhwp3j_sociologie-des-rumeurs-part-i_webcam 

Vidéos :

la rumeur peut elle être vraiment dangereuse ?

 la rumeur


La rumeur de l'enlèvement de femme dans les cabines d’essayage
Edgar MORIN donne son point de vue sur la rumeur d'Orléans qui est apparue en mai 1969.
A cette époque, le bruit court que des femmes disparaissent dans les cabines d'essayage de magasins tenus par des juifs.

Edgar Morin - Explique le rumeur des cabines 



Le débat

La forme 

Quatre participants seulement pour la séance de reprise. Il faut dire que le soleil était qu beau fixe à Noé. Deux participantes supplémentaires passerons pour choisir le film du Ciné-Discussion et ne resterons pas vraiment pour la discussion. 

On a lu le texte en lisant une phrase chacun, puis chaque participant à posé sa question. On a voté et décidé de parler des raisons qui faisait naître la rumeur.  

La question devenant alors : Qu'est ce qui anime, cet ami de Socrate à lui rapporter cette rumeur. ou pour lui dire plus simplement : Pourquoi on lance-on une rumeur ?

Le fond - Pourquoi lance-t-on une rumeur ?

Le tableau

Pour se battre : la rumeur épée, pour se défendre : la rumeur bouclier,  pour faire sa pub, pour charmer et créer un espace de confidence, pour être celui qui dit une chose intéressante et donc qui est intéressant enfin la rumeur est existante et enfin parfois c'est par hasard que l'on créé une rumeur.

Définition : 

Une rumeur c'est incertain, on est jamais sur si elle est vraie ou fausse. mp3


Tu as une information un peu sensible tu le dit à quelqu'un qui trahit ta confiance et répète à tout le monde mp3 



Y en a qui en la redisant, la modifie un tout petit peu ...... mp3 


Pourquoi :  

La rumeur peut être un bouclier, pour se protéger pour faire croire que ce n'est pas notre faute et cela peut être aussi une épée. mp3


La rumeur cela peut être de la publicité. Une façon de se faire connaitre. mp3


Pourquoi répéter la rumeur ?
Parce que l'on a envie d'être écouté comme la personne qui nous l'a dit! mp3






L'animateur : As tu déjà lancé un rumeur ?
Une participante : Moi oui, pour me venger de mon frère .... mp3






L'animateur : Pourquoi on lit Closer?
Une participante : Cela nous choque ?
L'animateur : Et on aime être choqué ?
Une autre participante : Moi, oui j'aime bien !





L'animateur : Si on passe la rumeur au trois tamis ...Est ce que c'est vrai ?
Les participants : On ne sais pas ?
l'animateur : Et la bonté ?
Les participants : je crois pas ?
L'animateur : Et l'utilité ?
Les participants : C'est utile si c'est vrai ! mp3

Un participant : V.T. elle a pété les plombs
Une participante : Oui elle a cassé des trucs à l’Élisée , c'est une rumeur aussi ! Je viens de m'en apercevoir. mp3




La rumeur nous rend important car elle nous met dans la confidence.
Une participante : Je suis une élue mp3










Aucun commentaire:

Publier un commentaire