Rechercher dans ce blog

Questionnaire Mars 2014 - Des chiffres et des questions

A la session du 22 Mars 2014 - 14 participants ont répondu à ce questionnaire.
Les 14 questionnaires sont consultables ici. Nous présentons ici une vision synthétique des réponses :

Oui Non
Les règles
Je connais La règle du club   12 1
Les règles de prise de paroles sont claires 14
Je connais les horaires du club 12
Il n'y a pas d'horaire, on vient quand on veut 10 4
Pendant le club, je peux
Lire un livre 3 11
Téléphoner 14
Jouer au téléphone seul 5 9
Jouer en partageant le jeu sur un téléphone avec un ami 2 11
Sortir quand je veux 8 5
Rentrer quand je veux 7 6
Parler d'autre chose que le sujet 14
les sujets
Je me sens libre de proposer un sujet   14
Je note le(s) sujet(s) sur 5 auxquels  j'ai participé ! Moyenne : 3.29
La parole
Je prends la parole quand je le souhaite 14
La démocratie
Dans le club on est tous égaux 12 2
Christian donne trop son avis 14
Christian ne donne jamais  son avis c'est dommage 1 12
Christian ne devrait jamais donner son avis 3 11
Christian donne son avis parfois c'est bien 12
Il faudrait que tout le monde ait le même temps de parole 3 9
Ceux qui ne parlent pas doivent pouvoir parler davantage 8 4
Au club on devrait
Tous arriver en même temps 10 4
Se taire quand un parle 12 1
Ne pas choisir tous les sujets  Christian doit le faire 3 11
Choisir ensemble tous les sujets  sans Christian 11
Choisir ensemble tous les sujets avec Christian 10 2
Partir quand on veut 10 2
Arriver quand on veut 10 2
Parler quand on veut 11 1
Christian devrait être plus sévère 3 10
Christian devrait être moins sévère 1 11
C'est l'un d'entre nous qui devrait donner la parol 2 11
C'est l'un d'entre nous qui devrait dire ce qui est permis ou pas 2 11
On doit changer LA Règle : On ne parle que du sujet choisi 4 6

Exprime toi ….                                               

J’ai déjà été sur le site web du club :     5 oui  et 6 non
  • Si oui j’ai trouvé que :   Il y avait trop de parole. Il est très bien.
Je viens au club pour :   S'instruire en discutant Discuter Discuter raisonner - pour les sujets je trouve ça bien en plus tout le monde donne son avis - M'exprimer, dire mon opinion - Discuter et apprendre - Savoir des trucs que je ne sais pas encore -

Le plus facile au club c’est : Parler. Discuter parce que j'aime bien ça - De parler - Parler - Parler quand on veut - parler librement - De parler

Le plus difficile au club c’est : Se t'aire. De prendre la parole. Rien. D'avoir la parole

Depuis que je viens au club :  Je connais plus de chose -  Je ne pars plus à 12h mais c'est pas du tout grave. J'apprends des choses sur les différent thê "mes - pas sûr du mot)")…- Depuis le début - j'aime dire ce que je pense - J'apprends des choses

Avant le club : Je ne savais des choses. Je partais à 12h. Il y des choses que je ne savais pas.- je disais pas ce que je pensais. Je savais pas assez

Pour moi, au club on fait de la / du : Discussion. De tout. développe notre esprit on accepte les choses ) - Connaissance - Raisonner

Pour moi, le club cela sert à : Discuter A donner son avis et répondre à des questions. Puis apprendre un peu des choses. Raisonner. Donner son avis tout le monde est différent - S'exprimer, à se "réveiller (pas sûr du mot)" et à se faire des amis par exemple - Raisonner

Écrit ce que tu veux dire sur le club ou sur autre chose : J'aime le club, il faut continuer comme ça. C trop Bien. je trouve ça bien que ça existe il faut que cela dure et merci Christian. I love the Club of Discussion -


Analyse du questionnaire 

Le questionnaire contenait des pièges. Par exemple la question sur les horaires est complexe car si on arrive au club "quand on veut", il y a cependant des horaires et un des participants a bien noté "quand c'est ouvert".  

Examinons les questions qui ont été plébiscitées :

Les questions ayant reçues 14 réponses identiques sont : les règles de prise de paroles sont claires, Je ne peux pas téléphoner durant le club,  Je ne peux pas parler d'autre chose que du sujet, Je me sens libre de donner un sujet,  je prends la parole quand je le souhaite.

Je n'ai en fait jamais interdit de téléphoner. J'ai même du fermer les yeux parfois. Bon, pour le reste la règle du club est connue et on se sent libre d'y intervenir pour parler et proposer des sujet. Ces objectifs sont atteints.

Examinons maintenant les questions mit-mit :

Les réponses les plus indéterminées concernent les questions : Puis-je : jouer sur mon téléphone seul, sortir quand je veux, rentrer quand je veux? et enfin  la question : doit-on changer la règle : on ne parle que du sujet choisi?

Oublions le téléphone, j'ai toujours laissé les participants jouer s'ils le faisaient en silence.... C'est peut-être une émanation du règlement intérieur du collège. Nous sommes dans le collège après tout.  
  
Les réponses aux "peut-on peut sortir et rentrer quand on veut?" sont sidérantes. Les participants le font depuis toujours et ils le souhaitent :  "on devrait partir quand on veut "est à 8 oui pour 2 non et "on devrait arriver quand on veut à 10 oui et 2 non. Ils peuvent le faire, le font, souhaitent le faire et ne savent pas s'ils ont le droit de le faire. 
la seule hypothèse que je propose est que pour eux cela est si extraordinaire que, bien que vécu depuis des semaines, cela est encore perçu comme non réglementaire. Ce serait une sorte d’exception qui ne va pas durer ou une erreur de ma part, un oublie ... un truc trop beau ou trop décalé pour être vrai ... c'est pour moi très étrange.

On doit changer la règle: Bon là c'est pour moi la réponse qui pose question. avec 4 oui pour 6 non et donc 4 abstentions., je dois me rendre à l'évidence la règle unique est à débattre. Il nous faudra en parler (sans parler d'autre chose?).

Les commentaires :

Les commentaires sont positifs mais le plus surprenant est cette référence importante à la connaissance. Le club discussion on y discute mais on y apprend aussi.   A la question "Avant le club" les participants répondent un peu la même chose:  "Je ne savais des choses", "Il y des choses que je ne savais pas", "je disais pas ce que je pensais", "Je savais pas assez". A la question "Depuis que je viens au club", les réponses remontent aussi des éléments liés à la connaissance : "Je connais plus de chose","J'apprends des choses sur les différents "thê "mes" - (mot illisible)", "J'apprends des choses".

Ici aussi c'est une surprise. Pourquoi cette sensation d'apprendre? Apprendre quoi ? Si Pindare peut me pardonner ce manque d'humilité, pourrait-il s'agir d'apprendre à se connaître soi-même?  

Conclusion 

Trois questions au moins sont soulevées par ce questionnaire :
  1. Pourquoi penser que l'on ne peut pas aller librement, quand c'est le cas ?
  2. Doit-on changer la règle : "On ne parle que du sujet choisi ?"
  3. D'où vient cette sensation d'apprendre et si c'est plus qu'une sensation, les participants apprennent quoi ?
Trois questions qui attendent vos commentaires. Merci à tous!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire