Rechercher dans ce blog

vendredi 29 mai 2015

Vendredi 30 mai 2015 - Un groupe peut-il fonctionner sans se moquer?

Le club.

Alors que nous réfléchissions sur la fable philosophique suivante   : 

L’éducation d’un sage
Un vieux sage avait un fils qui ne voulait pas sortir de sa maison, car il était complexé
par son physique. Il craignait que l’on se moque de lui.
Son père lui expliqua alors qu’il ne fallait jamais écouter les gens et qu’il allait lui en
donner la preuve.
« Demain, dit-il, tu viendras avec moi au marché. »
Tôt de bon matin, ils quittèrent la maison, le vieux sage sur le dos de son âne et son
fils marchant à ses côtés.
Quand ils arrivèrent sur la grande place du marché, des marchands ne purent
s’empêcher de murmurer :
« Regardez cet homme ! Il n’a aucune pitié. Il se repose sur le dos de l’âne et laisse
son pauvre fils à pied. »
Le sage dit à son fils : « Tu as entendu ? Eh bien, demain, tu viendras avec moi au
marché ! ».
Le deuxième jour, le sage et son fils firent le contraire : le garçon monta sur le dos de
l’âne et le vieil homme marcha à ses côtés. A l’entrée de la place, les mêmes marchands
étaient toujours là.
« Regardez cet enfant qui n’a aucune éducation ! » dirent-ils « Il est tranquille sur le
dos de son âne, et laisse son pauvre père se traîner dans la poussière ! Si ce n’est pas
malheureux de voir pareil spectacle !
- tu as entendu ? » demanda le père à son fils, « demain, tu viendras avec moi au
marché ! »
Le troisième jour, ils partirent tous deux à pied, tirant l’âne derrière eux au bout
d’une corde.
« Regardez ces deux imbéciles, se moquèrent les marchands. Ils marchent à pied,
comme s’ils ne savaient pas que les ânes sont fait pour être montés ! »
Le sage dit à son fils : « tu as bien entendu ? Alors demain, tu viendras avec moi au
marché ! »
Le quatrième jour, lorsqu’ils quittèrent leur maison, ils étaient tous les deux juchés
sur le dos de l’âne.
A l’entrée de la place, les marchands laissèrent éclater leur indignation : « quelle
honte ! Regardez ces deux-là ! Ils n’ont aucune pitié de cette pauvre bête ! »
Le cinquième jour, ils arrivèrent au marché en portant leur âne sur leurs épaules.
Mais les marchands éclatèrent de rire : « regardez ces deux fous qui portent leur âne
au lieu de le monter ! »/
Aussi le sage conclut-il : « Mon fils, tu as entendu, quoi que tu fasses dans la vie, les
gens trouvent toujours à critiquer. C’est pourquoi tu ne dois pas te soucier de leurs
opinions : fais ce que bon te semble et passe ton chemin ! »

D’après un conte persan
Extrait de « Les Philo-fables »
de M. Piquemal et P. Lagaudrière, Albin Michel 2003

Un groupe de 6 jeunes s'est présenté et pour faire une farce a laissé entrer l'un des leurs puis s'est retiré en le laissant dans la salle. Le groupe a ensuite, pris une posture de "moquerie" se cachant derrière la porte pour observer son embarras. L’abandonné n'osait ni sortir, ni vraiment prendre part au débat. Cela ressemblait si fortement à notre philo-fable du jour (un groupe se moque de celui qui n'est pas dans le groupe) que nous avons alors changé de support pour travailler sur la situation réelle. Le groupe finira par rejoindre l'esseulé et participera ensuite au débat.

Un participant dit - Ce que l'on ressent quand on se moque? C'est cool on a un moment convivial entre nous. On se marre ! - Quand je me moque de quelqu'un et que les autres rient, cela améliore mon image. Je me sens bien.

L'animateur questionne : Tu ne penses pas que c'est cruel ?
Le participant répond : Oui mais on ne se moque pas toujours du même.

L'animateur : Est ce que vous avez d'autres moyens de créer des moments conviviaux que de vous moquer ?
- Oui, si le groupe est plus petit. A deux ou trois on peut faire des trucs sympas,  comme aller à la pêche et on rigole bien.

L'animateur : Et si le groupe est plus grand à 10, 15, 20 ?
- Là, c'est vrai que l'on se moque souvent ... mais des fois c'est de quelqu'un du groupe et après lui aussi se moque de qu'un d'autre.

L'animateur : Pensez vous que le groupe pourrait exister sans ces moqueries ?
- Non, peut-être ?
- Oui si c'était un plus petit groupe. Nous on est 20 dans notre groupe.

L'animateur : Je vous propose de faire une journée sans moquerie le 12 juin 2015 ! et ensuite d'analyser ce qui c'est passé dans cette journée pour votre groupe ...
Les participants : OK, on va faire ça, on en reparle ensuite.....




samedi 16 mai 2015

Vendredi 15 mai 2015. On invente les fais divers. Expérience Philo ...

Exo-philo : Inventer un journal!

Les fais divers sont ils plus qu'un divertissement? Qu'en est-il des autres nouvelles

Le fait divers est un événement malheureux drôle étrange, mais sans grande importance.
Mais les faits divers disent aussi notre société, servent à alimenter notre conversation et à sentir le temps qui passe quand il ne se passe rien dans notre vie. Les autres nouvelles sont-elles plus importantes ? Qu'en reste-il après trois semaines, trois mois, trois ans, trois siècles?


Afin de se rendre compte de ce que sont et ne sont pas les fait divers et de pouvoir les comparer avec d'autres nouvelles plus sérieuses, nous avons écrit notre propre "une" de journal et nous reviendrons la comparer avec celle de ce 16 mai 2015 dans quelques semaine pour en tirer les conclusions...

Semaine de la Pop Philosophie, extrait de la... par Rencontres_Place_Publique

Les vrai News venant du site http://www.lepoint.fr/ ------------------------------------------------------------------------------


Le pape François reçoit Mahmoud Abbas, Nicolas Sarkozy sera en meeting dans l'Hérault, il y aura la Nuit des musées... ou Montpellier-PSG.

Le pape François recevra ce samedi le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.
Le pape François recevra ce samedi le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.©FADI AROURI / POOL / AFP

Abbas au Vatican. Le pape François recevra ce samedi 16 mai 2015 le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, à la veille de la canonisation des deux premières Saintes palestiniennes.

Nicolas Sarkozy à Saint-Jean-d'Orcques. Nicolas Sarkozy sera dans l'Hérault, à Saint-Jean-d'Orcques, pour une réunion avec les élus suivie d'un meeting.

Cannes : Moretti et Van Sant. Deux habitués du Festival de Cannes déjà récompensés par une Palme d'or, l'Italien Nanni Moretti pour "Mia Madre" et l'Américain Gus Van Sant pour "The Sea of Trees", font leur entrée dans la compétition.

Nuit européenne des musées. Ce samedi sera marqué par la onzième édition de la Nuit européenne des musées, qui permet de découvrir, en nocturne et gratuitement, 244 musées.

Montpellier-PSG. Coup d'envoi, ce samedi à 19 heures, du match Montpellier-Paris-Saint-Germain. Le titre de champion de France devrait revenir au PSG, qui sera assuré de décrocher le cinquième sacre de son histoire en cas de nul ou de victoire à Montpellier, lors de l'avant-dernière journée de Ligue 1.


International

RSS International


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Nos news inventées .................................................................................................


Toulouse :  Le Canal du Midi est vidé pour recevoir les ordures de la communauté urbaine de Toulouse, les écologistes se déclarent choqués ...
Le canal du midi prêt à recevoir les détritus toulousains
Noé : Une journée d'horreur ou une sinistre farce - Quatre terroristes ont semble-t-il, pris le village en otage ce matin. Un des terroriste aurait joué au sniper depuis le clocher de l'église pendant que les autres auraient plastiqué la mairie. Le Conseillé Principal d'Education du collège, Mr Hum serait porté disparu. Le principal Mr Hinry ,déclarerait l'avoir vu enlevé par ces mêmes terroristes. Il aurait peut-être reconnu la voix de l'un d'entre eux, comme étant celle d'un autre responsable pédagogique du collège. Une bien étrange affaire à prendre au conditionnel. Ce matin notre correspondant ne remarquait rien ...
Le village de Noé, semble bien tranquille.
Science : Thomas Cullot n'est pas un être humain! Suite à une coupure l'infirmière du collège remarque que le sang de ce jeune élève n'est pas rouge mais bleu ... des analyses ADN sont en cours. Cela rappelle une autre affaire celle la femme au sang bleu.
Extra Terrestre : Encore une affaire de sang bleue! 

Paris : La ville de Paris a été bloquée ce matin par 5000 canards lâchés sous la tour Eiffel pour protester contre le gavage des animaux.  L'association Canards en Liberté et les agriculteurs du sud-ouest vont être reçu par le ministre.
  
Shanghai :  Un super porte container volé, le cargo a disparu des radars. Après la disparition d'avions, voila la disparition d'un cargo. Pourtant celui-ci n'était pas dans le triangle des Bermudes. La police pense à un acte de piraterie.  
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


dimanche 5 avril 2015

A l’heure d’Internet l’amour est-il toujours le même? -Club Discussion pour tous ! Samedi 11 Avril

Le mystère du sentiment amoureux, d'ou vient l'amour ?
Des couples se forment sur Internet, sans même qu'il y est de contact physique. Est-ce encore l'amour?
Racontez nous vos expériences amoureuses, cela commence comment ? cela s’arrête comment ?

Les ados dans la Toile… Quelques constats et perspectives sociologiques sur les jeunes en réseau…
 Comment les ados utilise les nouvelles technologies, quelle ritualité ? Conférence de Pascal LARDELLIER du 17 Septembre 2013 lors du Congrès Enfants Mut@nts de l'APPEA à la Cité des Sciences de La Villette. Un événement MAIF- O2zone

Des vidéos d'Arte pour préparer le débat

Sexe -Amour et Internet.

 


Yvan Droumaguet : L'amour, échec de la philosophie ?


E=M6 l'amour


Auparavant, la relation (a fortiori amoureuse) se fondait sur la rencontre des corps, en première lecture (voir la thématique romantique du coup de foudre illustrée par Phèdre devant le bel Hippolyte). Et c'est alors que tout commençait. La Toile permet de faire les choses à l'envers, puisqu'on se découvre de l'intérieur. 
http://www.scienceshumaines.com/rencontres-sur-internet-l-amour-en-revolution_fr_14037.html

-----------------------Le débat -------------------------

Le débat se passe en deux parties, une première partie au collège et une seconde partie ouverte à tous.

- Sur Internet l'on est masqué. Moi je ne parle pas à des gens que je ne connais pas en physique.

- Internet c'est comme un tremplin on passe par dessus tous les éléments physiques mais aussi les étiquettes et protocoles.

- Internet c'est dangereux on se ment. On prend trop de temps pour répondre ... on est pas naturel.

- Il y a une vrai intimité dans le dialogue sur Internet. Mais on est toujours que dans l'intimité et du coup on a pas le regard de nos amis pour nous aider à y voir clair.

- Sur Internet, l'autre n'est pas une personne, mais un personnage de notre imagination.

- Dans le vrai monde, il y a des vrai personnes, là on est dans un monde faux avec des fausses personnes.

- Si le sentiment d’amour ou d'amitié se développe, la rencontre physique viendra surement.

- Avec Skype, j'ai l'impression que la personne elle est encore plus loin, très loin ... le système ne permet pas la spontanéité. J'ai l'impression de na pas connaitre l'autre.

- Tu la connais, mais la façon dont on s'exprime il y a une éternité entre nous. La personne n'est pas là et je reste sur la vision de la dernière fois que je l'ai vue.

- Tu parles à quelqu’un qui n'est pas connu dans sa totalité. La personne devient un personnage.

- On écrit chacun un roman, on l'autre devient le personnage du roman de l'autre.

- Cela rajoute du mystère ?
- Oui
- Cela rend amoureux, puisque l'amour c'est aussi le mystère.

- Mais le risque avec Internet , c'est le mensonge, parce que dans une histoire d'amour le mensonge c'est la fin, sauf si tu tombes sur quelqu'un qui t'adore.

- Tu as plus de chance de trouver l'amour sur Internet, parce qu'il y a plus de monde. 
- Quant tu arrives sur un site, tu as la liste des gens que tu peux contacter.
- C'est pas très romantique de choisir une personne sur u catalogue.
- Non, c'est vrai



vendredi 3 avril 2015

TV - Ennemie public Numéro 1? - Vendredi 3 avril

La TV ? notre maman à tous ?  
Les ados passent de plus en plus de temps devant les écrans et bien sûr devant la TV. Les petits aussi et vieux encore plus. Qu'est ce qu'il y a de particulier a consommer ce média sans mesure.

La séance d'aujourd'hui a été plus une lecture de vidéos qu'une discussion .... Bravo au public constitué de collégiens qui se sont accrochés pour comprendre.



Michel Desmurget présente son travail sur les effets de la télévision.


En 1996 Pierre Bourdieu nous indique le risque de se divertir par les faits divers.

Bernard Stiegler nous déclare dans un article de Philomagazine
Quelles sont les conséquences, sur les enfants, de la consommation d’images télévisées ? Le problème, est-ce l’écran ou le programme ?
On a admis au cours des dix dernières années que le tabac tue. Il faudrait aujourd’hui admettre que la télévision détruit l’appareil psychique des enfants et affecte leur organisation cérébrale. En dix ans, elle est devenue un fléau mondial. Alors que se développent des chaînes comme Baby First (pour les bébés de 6 mois à 3 ans), nombre d’études scientifiques prouvent l’extrême toxicité de la télévision en particulier à cet âge. La consommation audiovisuelle précoce modifie la formation des circuits synaptiques entre les neurones, ce qui peut entraîner un déficit attentionnel et une hyperactivité. La télévision suspend la motricité. Or la relation motrice que le bébé entretient avec ses parents par l’intermédiaire d’objets transitionnels (doudous, jouets, etc.) est le socle de sa construction affective. La télévision court-circuite aussi l’identification primaire, relation d’identification indélébile du jeune enfant avec son environnement proche, telle que la définit Freud. Cette relation sert de base psychique à la construction de sa personnalité et est un vecteur d’identification à l’idéal du moi des parents, et à travers eux d’intériorisation du surmoi – ce qui rend possible un effet de la loi sur l’individu, sans quoi aucune société n’est possible. Un enfant prématurément dépendant de la télévision s’identifie primairement non plus aux parents mais à la télévision. Ces modèles identificatoires étant artificiels, les enfants comblent le défaut d’identification par la marchandise et deviennent ainsi des hyperconsommateurs.

Les parents sont-ils responsables ?
Ce qui est compliqué, justement, c’est que la télévision tend à se substituer aux parents : 60 % des comportements d’achat sont aujourd’hui prescrits par les enfants, ce qui est grave, car ce sont bien sûr les parents qui doivent être prescripteurs. Un autre problème est préoccupant : en l’espace de quinze ans, le temps de conversation familiale a diminué de plus de moitié aux États-Unis, passant d’1 h 12 à 34 minutes par semaine. La télévision capte aussi l’attention disponible pour l’école. Ainsi, les médias se substituent progressivement aux relations interindividuelles, familiales et sociales. C’est toute une écologie de l’affect que la télévision vient court-circuiter. Faire porter la responsabilité aux parents ou aux enseignants, censés faire la police, est ridicule : cela reviendrait à dire que, dans un milieu pollué, les victimes n’ont qu’à acheter des masques à gaz. C’est aux pouvoirs publics de prendre leur responsabilité. Ils ont une obligation d’agir. Et s’ils ne le font pas, ils finiront par être attaqués en justice.

Quel type d’action préconisez-vous ?
Il ne s’agit pas d’interdire la télévision. Il faut, en revanche, légiférer et développer une politique des médias qui repense toute la société contemporaine. Lancer un débat de salut public autant que de santé publique. L’exemple de l’alcool est éclairant. Pendant des siècles, on a donné de l’alcool aux enfants quand ils étaient malades… La puissance publique a joué son rôle éducatif en la matière. Une politique industrielle pour l’intelligence et contre l’abrutissement est possible : les médias devraient devenir des partenaires de l’éducation, et non leurs destructeurs. La télévision n’est pas mauvaise en soi. Ce qui est pathogène, c’est que les pouvoirs publics ont totalement renoncé à lutter contre la télévision soumise au marketing qui conduit inévitablement à une bêtise systémique, s’adressant à la pulsion pour façonner des comportements conformes aux intérêts de la consommation. Il n’y a aucune fatalité à ce que les médias ne soient pas mis au service d’une société civilisée, d’autant que le secteur va très mal (ainsi TF1 ou M6) : il faut lui inventer un nouvel avenir économique et une nouvelle mission. La télévision est un pharmakon, c’est-à-dire tout à la fois un poison et un remède. Il s’agit de changer la toxicité en thérapeutique et de redonner à ce pharmakon sa fonction d’élément de soin. L’homme peut et doit être éduqué, élevé plutôt que tiré vers le plus bas

http://arsindustrialis.org/content/soci%C3%A9t%C3%A9-et-t%C3%A9l%C3%A9vision-au-xxi%C3%A8me-si%C3%A8cle-bernard-stiegler
.....................
référence de l'article cité par B Stiegler: http://link.springer.com/article/10.1007/s11205-008-9296-6#

“Regarder la télé est un processus passif qui aide à oublier les soucis et offre des plaisirs éphémères qui ne satisfont pas les besoins à long terme de l’être humain, contrairement à la lecture ou à la communication”, estime le professeur de l’Université du Maryland John Robinson, un des auteurs de la recherche.
L’étude conclut que des parallèles peuvent être établis entre l’addiction à la télévision et celle aux drogues, les deux procurant une sensation de plaisir momentané, suivi de sensations de regrets.

.....................
Comme Conrad Lorentz qui devient le père ou la mère d'oies qu'il à vu naître et qu'il a élevées. La TV devient-elle par sa présence dés notre plus jeune âge,  notre mère à tous?


Konrad Lorenz la maman des oies.

La TV notre maman à tous ?


vendredi 27 mars 2015

Le modomètre ? Vendredi 26 mars 2015

Si selon Charles Pépin la beauté nous sauve de la tristesse, se doit on alors d'être beau, pour nous pour les autres. C'est à travers la mode et notre manière de nous habillé que nous nous posons la question. ...


Pour préparer le débat

Et si la beauté pouvait nous sauver ? de C. Pépin  

Sophie Chassat : "la profondeur du superficiel"


Marie-Aude Baronian - Mode et Temps - Pop philosophie 2014 Bruxelles


Le débat

Trés vite les participants se rendent compte que s'habiller, c'est exprimer une position. Pourrions-nous dire une philosophie. Il existe plusieurs modes .... Sommes nous "un" parmi les autres ?, Sommes nous "un" malgrès les autres? Devons nous nous exprimer en provocant ou au contraire se fondre dans la masse? Nous inventons alors le modomètre.
Le modomètre c'est un graphe qui en fonction de votre façons de vous habiller dît de vous ce que vous êtes. 

Le modomètre ... et vous ou vous situez vous?


Sur l'axe vertical on trouve son désir d'intégrer un groupe. Cela peut être un groupe de scout, ou de punk ou même un parti politique. Plus on va vers le bas plus on est "Nous" Plus on est vers le haut on est est soit. 

Sur l'axe horizontal on trouve la distance entre la mode que vous suivez et la référence culturelle du modèle classique ....

Le débat en mp3

mercredi 4 mars 2015

Doit-on interdire les punitions corporelles ? Club Discussion pour Tous 7 mars 2015

La fessée interdite dans 27 pays membres du Conseil de l'Europe mais pas en France, en Belgique ni au Royaume-Uni.
Qui a raison? Venez nous le dire le samedi 7 mars 2015 à Noé à 11h.


Quelques réflexions entendues pendant le débat :
- L'enfant cherche une limite, la punition corporelle marque cette limite 

- La fessée est-elle le signe d'un manque de mots?

- Parfois, les mots ne suffisent plus. Alors que faire?
- Oui, mais on démarre la chaîne de la violence.

- Un enfant habitué à être battu, va chercher à être battu, cela peut-représenter une reconaissance et même un signe d'attention pour lui.

- Le pouvoir de la gifle est d’arrêter une situation.

- C'est la règle du jeu!
- Ben non, justement ça ne l'ai plus, il n'y a que la France et l'Angleterre qui n'ont pas interdit les punitions corporelles en Europe.
- C'est vrai les choses changent.
- La gifle de mon père à 18 ans, ce n'est pas un bon souvenir.

- L'éducation par la parole et la réflexion en s'aidant de livre , mais encore faut il savoir lire le français.

- Au XX° siècle, le dressage des enfants et surtout des garçons avait pour but de les préparer à la guerre.

- On doit pouvoir punir autrement.

- La violence verbale, peut être plus traumatisante que la violence physique.

- L'adulte ne devrait pas perdre son contrôle.

- La violence entraîne la violence, il faut expliquer avant, pendant, après.

- La bonne fessée, n'existe pas. 
- Oui, mais trop de loi tue la loi, je ne veux pas d'une loi supplémentaire.
- La loi force le changement des mentalités, regarde la loi sur le mariage pour tous!
- Ça, c'est vrai !

La bonne gifle, pour qui, celui qui la donne ou celui qui la reçoit?

- La gifle, c'est mon joker quand je ne sais plus quoi faire pour mettre un terme à une situation qui ne doit plus durer. 
- La bonne gifle ? C'est après un temps de réflexion, je décide de donner une gifle calmement. 
Fin du débat : 3 pour la loi d'interdiction. Un contre toutes les lois. Un contre la loi!



samedi 24 janvier 2015

Ciné-Discussion/Club Discussion pour Tous - Pride -vendredi 30 janvier 18h au cinéma de Carbonne (31)


Vendredi 30 janvier 2015 à 18 heures un ciné discussion est organisé au cinéma de carbonne autour du film Pride.

Le film est bien sur excellent. En plus des jeunes du collège de Noé présents pour le débat qui suivra la projection, nous aurons le plaisir d'inscrire cette séance en avant première du festival des "Images Aux Mots".

Et le débat ........................................................................................................................................................................
Deux mots sur le débat? Voila les questions qui ont été  abordées : 
Devons nous lutter ou laisse faire ? 
Information / désinformation à qui faire confiance ?
Sexualité 30 ans plus tard (le fil relate des faits de 1986) qu'est ce qui a changé ?
L’incompréhension est elle un meilleur chemin vers la compréhension que la tolérance ?


vendredi 23 janvier 2015

Faut-il que les hommes portent les enfants, pour ne plus être des machos? - Vendredi 30 - janvier 2015

Le public du club est souvent constitué par une majorité de fille. Dans ces filles il y a des féministes convaincues. La question posée par l'une d'elle est pour le moins directe :

"Les hommes sont tous des machos. Pour changer cela ils devraient porter les enfants à notre place." 

Ascent of man. Human women evolving to be shorter and heavier, says research

Comme vous le savez au Club, on ne s'interdit aucune question , alors ...

L'avenir de l'homme est-il de devenir une femme ?

L'être humain  modifie son milieux. La science et la technologie ainsi que la culture modifie au final l'Homme lui même. 
La médecine intervient dans le cycle du Darwinisme. l'Homme se retrouve augmenté avec tout un cas de gadgets connectés. Socrate déjà considéré l'écriture comme un danger  ... La question est donc une question sur la modernité et le progrès. 

Cette question porte aussi sur la notion de justice et de différence. Est il juste que seule les femmes portent les enfants ?  Ce qui est issue de la différence est cause une différence de traitement ou de position doit il être réparé par l'homme.
Une femme qui ne peut avoir d'enfant est traitée par la médecine, pourquoi pas traiter ou modifier un homme médicalement pour lui permettre de porter un enfant?  

Reprenons ensemble les quatre règles du jeu à mettre en oeuvre d'après Ruwen Ogien pendant les expériences de pensée :
  1. De ce qui est, on ne peut pas dériver ce qui doit être. L'habitude ne fait pas loi morale.
  2. Devoir implique pouvoir. On en peut pas demander l'impossible à quelqu'un.
  3. Il faut traiter les cas similaire de façon similaire. 
  4. Il est inutile d'obliger les gens à faire ce qu'ils feront nécessairement d'eux mêmes; il est inutile d'interdire aux gens de faire ce qu'ils ne feront volontairement en aucuns cas. Crier au soleil de se coucher le soir et aussi inutile que de lui ordonner de  se lever le matin.  
Certes aujourd'hui la médecine ne permet pas cela et la règle N°2 nous permet d'éluder la question. Mais est ce que la médecine doit chercher à rendre l'homme porteur d'enfant et si c'était un jour possible ?
Supposons que ce soit possible. Il nous resterait encore ma possibilité de répondre "Non" à notre homme en lui signifiant que son cas n'est pas similaire à celui de la femme, car lui est un homme et elle une femme. Ce qui voudrait dire, alors que homme et femme sont bien des positions distincte dans notre société. 

La réponse disant que : "Si cela se devait la nature l'aurait fait", ne fonctionne pas ici puisque : 
- Ce n'est pas en tant qu'homme ou femme que se présente la personne mais simplement en tant qu'être humain. Un être humain qui demande le droit et les moyens de porter un enfant. 
- Dans ce cas la femme qui ne peut avoir d'enfant ne pourrait pas non plus recourir à la médecine. Si ce n'est encore une fois en faisant la différence entre homme et femme du point de vue du droit et donc à créer deux types de citoyen devant la loi.

Vous en pensez quoi ?


Celui à qui c'est déjà arrivé : http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Beatie et qui récidive.

Qu'est ce qui fait de nous des être vivants, des hommes, des femmes des êtres humains ?
La femme à remplacé l'homme dans bien des situations. L'homme, le mâle peut-il, doit-il remplacer la femme dans la gestation ?  

Un exemple dans la nature l'hippocampe porte les œufs et accouche.

Naissance d'hippocampe, c'est le mâle qui accouche.


Le débat

La forme 


30 personnes ou plus. Grosse affluence ... on commence par une énigme.


Le fond 

On commence par une énigme :

A l'occasion d'un petite fête organisée par un ancien camarade, le Dr Watson rencontre une ancienne connaissance.

- Bonjour, cela fait si longtemps, dit Watson, comment allez vous ?
- Très bien et vous, êtes vous marié ?
- Oui, depuis peu, dit Watson et vous ?
- Oui moi aussi, depuis 4 ans, avec quelqu'un que vous ne connaissez pas et je vous présente ma fille.
Watson se baisse et demande à la petite fille  son prénom?
L'enfant répond : J'ai le même prénom que ma mère
- Alors tu tu te prénomme "Elisabeth" dit Watson,

Les enfants ne trouvent pas ..... et vous

La solution :
La veille connaissance est une femme.


Cela ayant pour but de montrer que notre vision de la société est toujours malgré tout masculine. 

------------------------------------------------

Au début se sera bizarre ... mais on va s'y habituer mp3 

Est ce qu'i y a des choses qui ont déjà changé en France pour les femmes ?
- Elle travaillent
- Elle votent mp3

- Si mon père était ma mère mon frère ne serait pas tout à fait mon frère 
- Et si on partage le travail, j'ai fait le premier et toi tu fais le second ?
- On aura pas la choix, il faudra partager le travail mp3
- Moi, je dis non!
- Ok pourquoi ?
- Ben ... j'ai pas de seins pour le nourrir
- On lui donnera le biberon mp3

Le psychodrame 

- La femme dit : J'ai un super boulot tu dois porter l'enfant.
- l'homme dit : Je suis pas équipé pour .... Ah oui maintenant on est équipé pour .... mp3
- l'homme dit : Je veux bien faire la cuisine et le ménage mais pas un bébé.

La vision traditionnelle
L'homme travaille dehors et la femme dedans mp3




samedi 17 janvier 2015

Pourquoi l'homme a-t-il besoin de se raconter des histoires qui font peur? Vendredi 24 janvier 2015

Des mythes aux histoires des histoires au plaisir .... Pourquoi aimons nous tant les histoires extraordinaires de sorcières, vampires et autres monstres? Aimons-nous avoir peur ?

Etudiant en ce moment les "Vampires" en cours de français, une collégienne se pose la question suivante :" Pourquoi l'homme a-t-il besoin de se raconter des histoires ?"

C'est vrai ça au fait pourquoi on aime les histoires ?
Michel Marraone, le conteur au travai.

Pourquoi aimons nous les monstres dans les histoires ?
Louis Calaferte déclare : « La peur est agréable au corps. Je sais de quoi je parle. La bouche qui se sèche, la gorge qui devient rêche, le coeur qui tape à tout casser, cette merveilleuse lucidité de l'esprit qui s'empare de vous au moment voulu... La peur n'est pas»un ignoble sentiment*. C'est une exquise sensation. » ref le figaro   

Pour se distraire, ou pour vivre plus fort dans le confort et la sécurité d'un fauteuil ?
Et si c'est cela c'est quoi une bonne histoire ?
Ne sommes nous pas dans un mélange perpétuel entre réalité et histoires : L'actualité occupe aujourdh'ui les mêmes média que les histoires de fiction: le cinéma, la TV, internet, les journaux les livres? Ne consommons nous pas l'actualité comme des histoires et les histoires comme de l'actualités ? cf: http://www.legorafi.fr/
Quelques liens :
 http://cafes-philo.org/2011/04/pourquoi-raconter-des-histoires/
http://www.mafamillezen.com/education/psychologie-famille/pourquoi-nos-ados-adorent-les-vampires/

----- Le débat 

La forme 

Grand froid à Noé ce vendredi, donc nous replissons une pleine salle d'élèves venus se mettre au chaud. Il faut dire qu'à Noé le collège ne comporte pas vraiment d'abris   ....
Les 3 élèves "éjectées" la fois d'avant sont revenues et finalement restées jusqu'au bout.

La tableau de la séance

Le fond  


C'est quoi avoir peur ?

Même pas peur!
Quand on a peur on fait quoi ? Si un lion rentre on fait quoi ? 
- On crie, on se cache, on fuie, on se bagarre mp3 

- j'ai peur et j'aime quand je regarde des vidéos de gens qui jouent à es jeux vidéos d'horreur mp3. Souvent les monstres ils arrivent d'un coup et la personne qui joue elle a peur et elle nous parle, j'aime bien. mp3 et J'aime avoir peur car j'aime le mystère https://www.youtube.com/watch?v=ng8kRIp__qQ#t=246 et j'aime partager ma peur.
- Il a des peurs que j'aime par exemple le danger en équitation mp3

On a peur de quoi ?

- Des monstres, 
J'ai peur des poules ! Mais je leur fais peur  mp3
- De ce qui est irréel 
- De ce qui est inhabituel
- Des araignées
- Des fantômes
- Des poules (phobie) mp3 et des punaises mp3
- Je ne sais pas




Peur tout seul ou ensemble ?

Les statistiques 

  • 4 n'aiment pas avoir peur, jamais
  • 8 aiment bien avoir peur (voir un film d'horreur par exemple) mais avec des amis, pas seul
  • 4 aiment bien avoir peur même seul
Très vite il semble que pour aimer avoir peur il faille pour 8 adolescents sur 16 il faille être absolument avec des copains.
- Seul c'est pas marrant mp3 
- Cela rassure

Aime-t-on avoir peur ou aimons nous l’excitation qu'amène la peur ? mp3
On prends un personnage seul devant un film d'horreur et on rajoute des amis ?
- Il ont plus de peur et moins excitation mp3

Notre conclusion : Nous n'aimons pas avoir peur ou du moins pas tous, mais nous pouvons parfois aimer excitation que donne la peur. La peur déclenche excitation qui elle est agréable. En regardant un film d'horreur à plusieurs, je me rassure baisse la peur augmente l’excitation et donc le plaisir. mp3

mercredi 14 janvier 2015

C'est bien, c'est mal ? Qu'est ce qui détermine ce que nous pensons être le bien ou le mal ? - Vendredi 16- janvier 2015

Expériences de pensée comme casse-têtes moraux ou les dilemmes moraux. 


Ruwen ogien
En partant des travaux de Ruwen Ogien, nous allons questionner la frontière en le bien et le mal ... Docteur en philosophie, Docteur en anthropologie sociale et Directeur de recherche au CNRS en philosophie morale, Ruwen Ogien met en place dans ses travaux une “éthique minimale”, antipaternaliste, fondée sur un principe de neutralité à l’égard des conceptions du juste et du bien et de considération égale pour chacun

Le jeux

Voila la liste des questions que l'on va se poser : 


-* Un matin, au réveil, curieuse surprise. Non seulement il y a un inconnu dans votre lit - ce sont des choses qui arrivent -, mais il est branché dans votre dos par un réseau de tubes qui, entre vous et lui, font circuler du sang et d'autres liquides - ce qui est quand même plus rare. L'homme est un grand violoniste, un génie absolu. Il est atteint d'une maladie des reins, et vous étiez le seul organisme compatible. Ses admirateurs vous ont donc kidnappé, endormi, opéré. Vous en avez pour neuf mois. Si vous le débranchez, le violoniste mourra. Mais, après tout, vous n'avez vraiment rien demandé. En un sens, c'est même un cas de légitime défense. Si vous exigiez qu'on le débranche, seriez-vous moralement monstrueux ?

-* Un tramway fou, qui va écraser cinq traminots, sauf si vous déviez la machine sur une voie où ne travaille qu'un seul homme. On peut aussi s'interroger sur le fait de pousser directement un homme sur la voie pour stopper le tramway .... Que feriez vous ? Est-il condamnable d'avoir poussé cet homme? Si cet homme est vieux et gros et si de l'autre côté ce sont des enfants, Que feriez vous ?  Et s'il y a 100 enfants ?



- On peut sauver un enfant en lui greffant un cœur de babouin, mais on doit pour cela tuer un babouin et l'enfant ne vivra que 3 minutes? 3 jours? 3 semaines? 3 mois? 3 ans? 30 ans? Dans quel cas doit-on le faire ? 

- Supposons qu’on nous propose plusieurs politiques pour faire face à une grave épidémie. Si on ne fait rien, 600 personnes vont mourir. Mais on peut mettre en œuvre plusieurs politiques pour en sauver un certain nombre. Si on nous dit que l’une des politiques permet de sauver 200 personnes, alors qu’une autre en laissera mourir 400 la quelle choisirez-vous ?

- Vous êtes dans un canot de sauvetage, il faut que l'on condamne un passager pour sauver tout les autres, on fait quoi ? Il y a un chien dans le canot, on fait quoi ? Ce chien a sauvé des centaines de vies, on fait quoi ? Un des passager est un malade mental et tueur en série qui à tué 100 enfants, on fait quoi ?

Les règles du jeux :

Les quatre règles du jeu à mettre en oeuvre d'après Ruwen Ogien pendant les expériences de pensée :

  1. De ce qui est, on ne peut pas dériver ce qui doit être. L'habitude ne fait pas loi morale.
  2. Devoir implique pouvoir. On en peut pas demander l'impossible à quelqu'un.
  3. Il faut traiter les cas similaire de façon similaire. 
  4. Il est inutile d'obliger les gens à faire ce qu'ils feront nécessairement d'eux mêmes; il est inutile d'interdire aux gens de faire ce qu'ils ne feront volontairement en aucuns cas. Crier au soleil de se coucher le soir et aussi inutile que de lui ordonner de  se lever le matin.  

A lire en ligne :
http://www.revue-klesis.org/pdf/Klesis-philosophie-experimentale-4-Ruwen-Ogien-La-philosophie-morale-experimentale-peut-elle-nous-dire-ce-qu-il-faut-faire-et-comment-vivre.pdf
http://www.igitur.org/Neurosciences-et-ethique-que-nous


* source  http://www.lemonde.fr/livres/article/2011/09/15/l-influence-de-l-odeur-des-croissants-chauds-sur-la-bonte-humaine-et-autres-questions-de-philosophie-morale-experimentale-de-ruwen-ogien_1572535_3260.html#iI2Csm34edRiKoP8.99

Le débat -------------------------------

La forme 

Le froid et la pluie reviennent, le nombre de collégiens augmente. Entre 14 et 18 collégiens avec beaucoup de nouvelles têtes mp3. Un invitation à exclure 3 jeunes filles fera qu'un vote de la salle leur demande de partir.

Étrangement, bien que se plaignant de cet ostracisme les trois jeune fille ne voulurent pas plaider leur cause pour rester. mp3

Le fond

Le tableau ......du dilemme!

Définition du dilemme

Difficulté à choisir, hésitation, important, on est stressé, trop lourd.  Le dilemme est individuel. 

La complexité du sujet ainsi que son ouverture ne nous ont pas permis de multiplier les cas et les situations. Nous sommes donc restés sur l'expérience de pensée du wagon ou du "Tramway fou", de l'aiguillage et des 5 cheminots contre un.

La première des réactions de certains participants et de rechercher une troisième solution :
  • Placer l'aiguillage dans une position intermédiaire pour faire dérailler le train ou lui faire percuter la montagne mp3
  • Se jeter sous les roues du wagon pour le freiner mp3
  • Crier pour que les cheminots grimpent sur la montagne
Une fois ces possibilités écartées les collégiens prennent alors d'autres solution comme la fuite mp3, mais ce n'est pas possible la voie est fermée puisque 5 personnes travaillent dessus ...


Très vite, certains déclarent que la quantité de vie ne se mesure pas pour eux aussi simplement que pour d'autres :
- Que je tue 1 personne ou 5 personnes cela me ferait le même effet
- Mais, cinq vies c'est plus qu'une vie  mp3

- l'animateur : Est- ce que 5 vie valent plus qu'une vie ?
- Oui - Non - Ca dépend
- l'animateur : qui veut parler?
- Silence .... mp3

- C'est important. Prendre une vie c'est comme prendre 5 vie c'est mal, prendre une vie ou 5 c'est  pareil.  mp3

- 5= 1 ?
- C'est n'importe quoi ....
- Oui en fait 5=1 mp3



 

- Mais si la personnes qui est seule est jeune et les 5 autres âgées, tu bascules l'aiguillage ?
- Ben non, il est trop jeune pour mourir mp3

Pourquoi est-ce difficile de choisir, il se passe quoi dans ton esprit ?
- Je vais avoir des regrets quelque soit la solution choisie et j'aurai de culpabilité.

Un des participants propose de "faire ça" fermer le pan du tableau sur le quel le dessin est présent pour ne plus avoir de problème. Il refuse le dilemme comme causé par une expérience de pensée virtuelle. mp3 mpmp3
La balance du dilemme

Deux types de réflexion s'opposent une réflexion mathématique ou "5>1" et une réflexion faite de d'avantage  d"émotion ou 5=1.  mp3

La seule possibilité pour choisir c'est de faire taire son émotion et de faire marcher son esprit mathématique  mp3

(choisir avec les mathématiques 5>1) - On ne se fait pas confiance, on est plus soit même , on fait avec ce que l'on nous donne
Alors là ! mp3   


Un grand philosophe a dit , les émotions ne ce contrôle pas donc si on passe du côté mathématique, on peut contrôler ...  mp3
 On dit toujours des grands philosophes, des grands philosophes .... je me demande s'il en existe des petits et des moyens? ... On ne dit jamais des "moyens philosophes" ?


mercredi 7 janvier 2015

Nous sommes Charlie - Vendredi 9 janvier 2015


 "La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée."
Gandhi  (1869 - 1948)

Le vendredi  9 janvier 2015, le débat porte sur les événements de l'avant-veille. Nous recherchons des solutions pour limiter le nombre d'extrémistes radicaux:

Les participants proposent trois mesures :

1- Il est très facile de trouver sur Internet des sites et des vidéos de radicalisation religieuse faisant l'apologie de la violence. La mise en place d'un comité de censure qui demanderait la suppression des contenus illicites ou même bloquerait les sites en question est une solution. Le côté liberticide est  assumé mais pensé comme légitime. mp3
En fait une telle loi existe mais semble bien peut appliquée : 

2- La mise en place de cours pour apprendre à détecter la manipulation mentale. Ces cours d’autodéfense intellectuelle serait construit autour d'une vidéo retraçant l'expérience d'une personne ayant été enrôlée et d'un débat. mp3

3- Un changement dans la reconnaissance donnée aux jeunes dans la société. Il semble en effet qu'obtenir plus de reconnaissance soit une des motivations des extrémistes. Les modalité de ce dernier point ne sont pas évoquées.


  

dimanche 4 janvier 2015

Club discussion pour tous : Manger ou ne pas manger de la viande? là est la question.


Le Club-Discussion pour Tous se réunira le samedi 10  janvier à Noé à la maison Pardailhant à 11 Heures 

Pendant ces fêtes de fin d'année nous avons manger dindes, saumons et autres foies gras. Mais deux vidéos ont aussi fait un buzz (bruit) incroyable sur le Web :
le sauvetage d'un singe par un autre primate et les réflexions d'un petit garçon brésilien.

Alors, après que les députés aient modifié en 2014 le statut des animaux et que La définition des animaux soit passée dans le code civil de «bien meuble» à «être vivant doué de sensibilité».
nous nous posons la question suivante :

Manger ou ne pas manger de la viande? Là est la question.

La discussion est ouverte à tous. Végétariens, défenseur des animaux, chasseurs, cuisiniers, bons vivants venez défendre votre points de vue, votre culture et nous aider à y voir plus clair ....


Pour préparer le débat ----------------------------------------------------



Vidéo du 22 décembre 2014 d'un singe qui en sauve un autre : Le singe avait été blessé en marchant sur des fils à haute tension dans la gare de la ville. Tombé sur les rails, il avait perdu conscience

Mais le singe a-t-il vraiment tenté de sauvé un autre singe ? : Non, un singe n'a pas tenté de sauver un autre macaque électrocuté
https://www.youtube.com/watch?v=kOAnaPC9mlo

Juin 2014, Luiz Antonio, un enfant brésilien de 3 ans, a trouvé le bon argument pour ne pas manger ses gnocchis au poulpe. L'enfant se pose beaucoup de questions sur le contenu de son assiette. Quand sa mère lui dit que le poissonnier a découpé le poulpe, il réalise que l'animal a été tué...
Vous lui répondriez quoi ?

La cuisine est-elle le propre de l’homme ?
Enregistré sur Arte le 15 mars 2012 à 23h (Durée 51’59’’) http://mai68.org/spip/spip.php?article3953

------------- Le débat -----------------------------------------------------------
Trois axes se dessinent pour juger de l'acte de consommer de la viande :
  • Un axe éthique
  • Un axe historique
  • Un axe symbolique 

Quelques dialogues : 

- On peut ponctuellement se poser la question, à quoi correspond la consommation de viande ...
- Mais, si on mange l'animal il y bien eu de la violence, il a bien été nécessaire de le tuer? mp3  

- L'homme peut tuer les souris et les rats quand même ...
- Lily, toi qui est végétarienne comment vis-tu avec les moustiques, tu va tuer un moustique ?
- Non
- Si, tu le fais !  mp3
- Rires

- Mais, on est bien obligés de prendre la vie végétale ou animale pour vivre. 
- On a chacun sa limite (Bruno mange du chien, Lily ne mange pas de viande mais des végétaux, Christian pas d'écureuil ...).
- Si l'animal n'a pas souffert est-ce que l'on peut le manger?
- Lily la végétarienne répond : "Oui" mp3  

- Je suis plus sensibilisé aux méthodes d'élevages, les animaux souffrent beaucoup plus que par la mort proprement dite, la mort ce n'est qu'un instant. mp3

- Je faisais la classe à des apprentis bouchers et nous sommes allés voir un abattage et cela les a excités,pour eux c'était le sommets. mp3

L’odeur du sang

Agence Science-Presse, le 12 novembre 2014, 14h50
(Agence Science-Presse) Qu’est-ce qui fait qu’un animal devient à ce point fou de la viande? L’odeur. Et plus particulièrement, un composé chimique très précis.
De son nom savant, Trans-4,5-epoxy-(E)-2-decenal, il a été identifié dans le sang par une équipe de l’Université Linköping, en Suède, avec l’aide d’experts en arômes... à qui l'on a fait sentir les substances qui s’échappent du sang, une par une.
Les chercheurs ont ensuite fait l’expérience: répandre cet arôme sur un morceau de bois, et répandre de l’arôme de banane sur un semblable morceau de bois. Des tigres de Sibérie et des chiens sauvages ont été aussi attirés par le «bon» morceau de bois que par leur ration de viande préférée. (PLOS One)
Chacun pose sa limite  : mp3

Tu vas pas me manger quand même ?

- Tu mangerais de l'écureuil ?
- Ah non!
- Les limites sont affectives 
- On ne mange pas les animaux avec qui l'on a un lien mp3

Il est si mignon, on le magerait!
- Bla Bla ... Mais au bout on va le manger, c'est démoniaque ! mp3


- Il y a une dimension sacré dans la consommation de viande, quand on veut faire un bon repas on met de la viande.
- Il y a aussi le sacrifice et même le sacrifice humain  mp3

- On a rompu le lien entre la viande et l'animal.
- Je pourrais pas manger de l’âne.
- Pourtant c'est bon le saucisson d'âne   mp3

Une conclusion :
- Les végétariens sont ils des post-humains, l'homme va t il restez carnivore ? mp3